Nabta Playa

avril 18, 2008

On désigne sous le nom de Nabta Playa une ancienne peuplade noire d’origine nubienne, qui, au -IXe millénaire, descend d’abord le Nil pour s’en éloigner ensuite, colonisant des sites sahariens beaucoup moins arides qu’aujourd’hui.

Cette population nubienne a donné son nom à un site préhistorique situé au sud de l’Égypte (en Haute-Égypte, à 100 km à l’ouest d’Abou Simbel), avec pour position approximative: Latitude 22° 32′ 00″ Nord; Longitude 30° 42′ 00″ Est. Ce site qui occupe une dépression située en plein désert de Nubie (partie orientale du Sahara) semble avoir été actif du IXe au Ier millénaire avant notre ère. Ce site se trouvait sur l’ancienne piste caravanière qui reliait Abou Simbel à Bir Kiseiba et au-delà.

Ce site, bien conservé par les conditions désertiques du climat, offre un grand intérêt pour plusieurs disciplines : anthropologie, archéologie, préhistoire, égyptologie, agriculture, etc.

Sur ce site a été découvert, outre des silex et poteries, un important champ mégalithique vieux de 6 000 à 6 500 ans, soit 1 000 ans de plus que Stonehenge (Wiltshire, Angleterre) contemporain avec le cercle de Goseck en Allemagne. Il s’agit d’un monument à vocation astronomique ; on pourrait parler d’un « observatoire de pierre ». En effet, cinq mille ans avant notre ère, le peuple de Nabta Playa a édifié le plus ancien mégalithe à vocation astronomique connu. Des recherches récentes ont montrées qu’il s’agissait d’un calendrier préhistorique marquant précisément le solstice d’été.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Nabta_Playa

Nabta Playa

Source: http://farm3.static.flickr.com/2358/1499528156_1f5aec392c_o.jpg